Dans le cadre de l’appel à projet régional C’est mon patrimoine 2022 ! , qui sera lancé par la DRAC Occitanie en décembre 2021, la Compagnie AZACUSCA (Saint-Denis, 93), le Musée Armand Viré (Luzech (46, Lot)) et l’association Sur la route d’union des oppida cadurques (SLRU d’OC, Luzech) se sont associés pour développer une action culturelle à destination des 6 – 18 ans, ainsi que de leurs parents, d’adultes en situation de handicap et de migrants/réfugiés. Elle aura pour thème la vie d’Armand Viré (archéologue qui fouilla le site) et les croyances du peuple cadurque. Ce projet intitulé : Par Toutatis ! Luzech, c’est mon patrimoine ! se traduira par la présentation d’un spectacle pluridisciplinaire, sur le site de l’Oppidum de Luzech en septembre 2022.

Nos partenaires

Musée Armand Viré
Luzech
SLRU d'Oc
Luzech
Association Pause aux Filaos - Luzech
Espace de vie sociale
Anglars-Juillac
IME/ESAT Domaine de Boissor - Luzech
Ville de Luzech
Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

Frédéric Constans, administrateur de la Compagnie AZACUSCA et Christian Marin, président de l’association Sur les routes d’Union des Oppida Cadurques (SLRU d’Oc), partenaire de notre action culturelle Par TOUTATIS ! Luzech, c’est mon patrimoine, étaient ce matin (mardi 23 novembre 2021) les invités de Yanick Thirard pour son magazine Le Mag Cahors. Nous avons parlé de notre action culturelle, de l’oppidum de Luzech et de… et de…

Vous pouvez écouter notre interview en podcast en cliquant ci-dessous :

:

Luzech. Par Toutatis, un spectacle sur le patrimoine de la commune

Spectacles, Luzech
Publié le 03/11/2021

Des acteurs locaux de la Culture se sont associés pour créer un spectacle intitulé « Par Toutatis ! Luzech c’est mon patrimoine » qui sera joué sur l’Oppidum en septembre 2022 lors des journées européennes du patrimoine. La Compagnie Azacusca (de Seine Saint-Denis), le Musée Armand Viré et l’association archéologique (SLRU d’Oc) mènent l’ambitieux projet de réunir près d’une centaine de participants (enfants de 6 à 18 ans, leurs parents, des adultes éloignés de la Culture, des adultes handicapés et des migrants) pour élaborer en commun un spectacle pluridisciplinaire. Marie Droullé de la médiathèque de Luzech et responsable du musée Armand Viré, explique : « Nous répondons à un concours lancé par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Occitanie, qui nous demande de lier patrimoine et pratique artistique.

Alors on s’est mis à rêver en grand et notre projet est en passe de devenir réalité ». Les compères se sont alliés avec plusieurs associations et institutions du territoire : Pause aux Filaos, Le Bilboquet (Anglars-Juillac), le domaine de Boissor, les centres aérés de la Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble (CCVLV) ainsi qu’avec certains professeurs du collège de l’Impernal. Cette dynamique qui émane du territoire crée un véritable enthousiasme. Pour Codrina Pricopoaia, fondatrice et metteuse-en-scène de la Compagnie Azacusca (Seine-Saint Denis) c’est une occasion unique de mélanger tous les publics. Elle précise : « Nous allons créer une pièce de théâtre ayant pour thématiques la vie d’Armand Viré et les cultes des peuples cadurques. Pendant huit mois, nous allons travailler ensemble, écrire, danser et chanter, apprendre à nous connaître. Ça sera un moment formidable qui se terminera sur le plateau de beaux théâtres.

 Il nous tarde d’y être ! » Christian Marin de l’association SRLU d’Oc est la caution scientifique du projet. Il raconte : « C’est une très belle façon de valoriser notre patrimoine local. L’histoire de l’Oppidum de Luzech mérite qu’on lui accorde plus de considération. La création culturelle est un bon moyen ! »
Rendez-vous est pris pour le samedi 8 janvier 2022 pour le lancement de ce séduisant projet !

Correspondant

Par TOUTATIS ! C'est à Luzech que ça se passe.

 
              Des acteurs locaux de la Culture se sont associés pour créer un spectacle intitulé « Par Toutatis ! Luzech c’est mon patrimoine » qui sera joué sur l’Oppidum de Luzech en septembre 2022 lors des journées européennes du patrimoine. La Compagnie Azacusca (de Seine Saint-Denis), le Musée Armand Viré et l’association archéologique Sur les routes des oppida cadurques (SLRU d’Oc) de Luzech mènent l’ambitieux projet de réunir près d’une centaine de participants (enfants de 6 à 18 ans, leurs parents, des adultes éloignés de la Culture, des adultes handicapés et des migrants) pour élaborer en commun un spectacle pluridisciplinaire. Marie Droullé de la médiathèque de Luzech et responsable du musée Armand Viré, explique : « Nous répondons à un concours lancé par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Occitanie, qui nous demande de lier patrimoine et pratique artistique. Alors on s’est mis à rêver en grand et notre projet est en passe de devenir réalité ».

Deux membres de la Compagnie AZACUSCA (Codrina Pricopoaia et Frédéric Constans (à gauche)) avec les responsables de l'association Sur les routes d'union des oppida cadurques (SLRU d'OC) : Christian Marin (au milieu) et Gérard Alibert (à droite) sur le site de l'Oppidum de Luzech lors d'une première visite du site archéologique.

  Les compères se sont alliés avec plusieurs associations et institutions du territoire : Pause aux Filaos, Le Bilboquet (Anglars-Juillac), le domaine de Boissor, les centres aérés de la Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble (CCVLV) ainsi qu’avec certains professeurs du collège Impernal de Luzech. Cette dynamique qui émane du territoire crée un véritable enthousiasme. Pour Codrina Pricopoaia, fondatrice et metteuse-en-scène de la Compagnie Azacusca (Seine-Saint Denis) c’est une occasion unique de mélanger tous les publics. 

Elle précise : « Nous allons créer une pièce de théâtre ayant pour thématiques la vie d’Armand Viré et les cultes des peuples cadurques. Pendant huit mois, nous allons travailler ensemble, écrire, danser et chanter, apprendre à nous connaître. Ça sera un moment formidable qui se terminera sur le plateau de beaux théâtres. Il nous tarde d’y être ! » Christian Marin de l’association SRLU d’Oc est la caution scientifique du projet. Il raconte : « C’est une très belle façon de valoriser notre patrimoine local. L’histoire de l’Oppidum de Luzech mérite qu’on lui accorde plus de considération. La création culturelle est un bon moyen ! »

Rendez-vous est pris pour le samedi 8 janvier 2022 pour le lancement de ce séduisant projet !